En temps de guerre, on exécute les pacifistes, en temps de catastrophe nucléaire on exécute les écologistes

Sérieux, précision et responsabilité, c’est tout ce qui manque à notre gouvernement et à bien d’autres élus en ce moment…

La catastrophe de Fukushima est en cours… Au drame infligé par la nature s’ajoute un drame causé par l’homme. Si nous ne pouvons que constater avec compassion le premier, nous ne pouvons que hurler notre colère sur le deuxième.
Certains expriment que les écologistes seraient « indécents » de poser la question du nucléaire en ce moment…sauf que cette question ils la posent depuis 40 ans. A une opinion largement assourdie et aveuglée par la communication des médias et des groupes industriels nous expliquant tous les bénéfices et l’absence de risque de cette énergie.

L’indécence absolue, c’est que ceux là, qui sans le moindre doute continuent à affirmer leurs certitudes en l’invulnérabilité de « nos » centrales « 100% françaises donc les meilleures du monde », ne se sentent jamais en rien responsables des morts causées par cette technologie mortifère, où d’autres équivalentes, et détournent le sujet en évoquant l’indécence de ceux qui, antinucléaristes de longue date, soudain sont vus et entendus.
J’ai mal et je suis en colère. Mal de voir ces vies détruites, en colère de voir nos dirigeants préférer sauver leurs certitudes que les vies de ceux qui demain encore souffriront du nucléaire.

2,5% de l’énergie mondiale justifient ils ces risques ? continuer à investir dans l’atome civil: 16 milliards en France pour ITER, 5 milliards pour Flamanville, 1 milliard par an pour le CEA, et couper les moyens du photovoltaïque, refuser les éoliennes car elles ne seraient pas assez « rentables », sacrifier le grenelle de l’environnement sur l’autel du court terme, quel est le niveau de la folie qui nous habite ? Nous sommes à 9 sur l’échelle de Richter de l’inconscience, de la croyance en la science toute puissante, de l’illusion de dominer tout sur notre planète.
J’espère…que Fukishama ne sera pas la catastrophe annoncée. Ce qui permettra l’indécence de nos dirigeants: « on vous l’avait bien dit que ça ne serait pas une catastrophe »…je préfère être insulté et que la catastrophe soit évitée. Je continuerai malgré tout à combattre cette illusion atomique mortifère, quel que soit l’évolution de Fukishama. Pour demain, pour que vivent demain nos enfants dans un monde débarrassé des armes et centrales atomiques, que nous puissions leur léguer un monde plus propre, plus sain, plus viable.

Cela sera difficile. Areva est les puissances de l’argent sont forts: 15 millions d’€ de comm en 2011…à des années lumière des moyens des écologistes…et dire que des régions dirigées par la droite et le PS accordent des subventions au nucléaire qui investit 15 millions en comm…nos impôts paient la communication des nucléaristes…
Donc, haro sur les écolos. Pour défendre l’honneur de nos centrales, pour sauver l’honneur de tous les politiques de droite et de gauche qui ont laissé passer l’opportunité des renouvelables…haro sur les écolos, ces traîtres à l’Arevanation, ces empêcheurs de nucléariser le monde en rond, ceux qui arrivent à mettre le doute dans l’esprit des citoyens, ceux qui disent que des alternatives sont possibles. Exécutez, par tous les moyens, même par la démagogie et les mensonges les plus criants, ceux qui gênent notre conscience…Imaginez, si un jour les gens, ceux qui vivent dans nos pays, se mettaient à penser que la vie vaut plus que les profits…

Là, ça serait une catastrophe…pour eux, et un bienfait pour l’Homme.